Le Blogue du BSL

L'automne, la saison rêvée pour prendre la clef des champs!

Lun, 30 août 2021

 Marie-Andrée Parent  Marie-Andrée Parent

Crédit : Crédit photo : Patric Nadeau
Crédit : Crédit photo ;

Explorer à pied, quelle bonne idée! 

On enfile ses bottes de randonnée pour arpenter la boîte de couleurs!  Le Bas-Saint-Laurent est sillonné de sentiers pédestres dont le superbe Sentier national du Bas-Saint-Laurent.  Le tronçon Trois-Pistoles/Dégelis, qui se déploie sur 144 kilomètres, était jadis emprunté par les tribus amérindiennes en chemin vers la baie de Fundy !   

Saviez-vous que les couleurs apparaissent d'abord dans le Témiscouata avant de s'épandre vers le Saint-Laurent ?  On commence donc par le Sentier des 3 frontières à Pohénégamook.   On aime la en forêt en technicolor ?  Va pour lCanyon des Portes de l'Enfer, le Parc des Sept-Chutes, les Sentiers d'Ixworth ou la Montagne à Coton.  Le fleuve et ses battures vous attirent ?  Les Randonnées à la SEBKA et le Parc côtier Kiskotuk sont là pour ça ! 

 

On fête les couleurs, les odeurs, les saveurs des récoltes !  

On court les marchés publics à la rencontre des alchimistes de l'agroalimentaire.  Producteurs, transformateurs, créateurs de produits du terroir et spécialités, on découvre les flaveurs du Bas-Saint-Laurent une bouchée, une gorgée à la fois !  On fait la tournée des microbrasseries, s'enivre de la gastronomie d'ici en passant de restaurants à cafés-bistros...  Une chose est certaine, le Bas-Saint-Laurent ne vous laissera pas sur votre faim !  

Crédit : Crédit photo : Nelson Boisvert
Crédit : J

Le chrome brille et les chemins sont beaux !   

C'est le temps de rouler à travers les paysages colorés des routes touristiques du Bas-Saint-Laurent en moto!  On emprunte la Route des Navigateurs qui longe le fleuve et traverse villes et villages tous plus charmants les uns que les autres.  Ou la Route des Monts Notre-Dame qui part de Sainte-Luce et traverse une nature apaisante parsemée de lacs et rivières, deux réserves fauniques, deux zecs, le Parc national du Lac-Témiscouata, le Canyon des Portes de l'Enfer et le Parc du Mont-Comi.  La Route des Frontières porte bien son nom puisqu'elle est contiguë aux frontières du Québec, du Nouveau-Brunswick et du Maine.  Elle est d'ailleurs semée de symboles rappelant ce territoire stratégique : postes douaniers, bornes frontalières et le Petit pont international de Pohénégamook, parfois appelé « Pont des amoureux » ou « Pont des contrebandiers »... vous choisissez ! 

Crédit : Crédit photo : Mathieu Dupuis

Mon parc national à moi !  

Le  Parc national du Lac-Témiscouata et le Parc national du Bic sont d'immenses terrains de jeu pour petits et grands, contemplatifs et hyperactifs.  Sentiers balisés de randonnée pédestre, vélo, canot, kayak de mer ou d'eau douce, après une sublime journée à se remplir les yeux des beautés automnales, lorsque la nuit tombe, on retourne au VR ou à son site prêt-à-camper, sa yourte ou son chalet EXP admirer les étoiles enveloppé dans une doudou autour d'un feu de camp crépitant.  

On prend aussi le temps de farniente... 

Rien de mieux qu'une pause spa et bien-être pour se préparer à la saison froide.  Massages, enveloppements, hydrothérapie, la seule chose que vous avez à faire c'est d'en profiter pour faire le plein d'énergie.  On inspire, on expire et on confie ses soucis aux centres de santé L'EstuaireUniverSpaLa Relaxation, de Rivière-du-Loup ou à L'Auberge du Portage lovée dans le magnifique village de Notre-Dame-du-Portage… Ouste stress !