Le Blogue du BSL

Quelles sont vos plus précieuses traditions de Noël?

Ven, 1 décembre 2023

La période de Noël nous rend fébriles, mais souvent nostalgiques.
Nous vous racontons les souvenirs de Noël les plus précieux de quelques membres de l'équipe de Tourisme Bas-Saint-Laurent.

Crédit : Caroline Chassé, Directrice relations publiques et médias

Caroline Chassé, Directrice relations publiques et médias

Depuis aussi longtemps que je me souvienne, ma mère nous préparait à mes deux frères et moi un bas de Noël rempli de surprises et de friandises. Elle nous racontait que quand elle était petite, avec 13 enfants à la maison, le contenu de leurs bas de Noël se réduisait la plupart du temps à une orange et quelques bonbons durs.

J'ai poursuivi cette tradition avec mes fils et même s'ils ont maintenant 23 pour les jumeaux, 26 et 29 ans, impossible d'arrêter, ils y tiennent toujours autant à leurs bas de Noël remplis de surprises!

Crédit : Caroline, son frère et leurs précieux bas de Noël
Crédit : Kathy Beaulieu, Agente de direction et projets

Kathy Beaulieu, Agente Service aux membres

Dès que décembre arrive, j'ai hâte de partir à la chasse au sapin en famille! Deux semaines avant le réveillon de Noël, nous allons à la recherche de notre sapin de Noël qui a pris racine à quelques kilomètres seulement de chez nous. Tous les membres de la famille courent dans la sapinière afin de trouver LE sapin qui prendra place dans notre maison.

Attention! Ce dernier doit répondre à certains critères bien établis par le chef de famille : entre 7 ou 8 pieds et pas trop fourni pour laisser place aux multiples antiquités de Maman! Et hop! On repart dans la charrette, on se réchauffe un brin le temps d'emballer le sapin et le ramener pour lui laisser prendre place dans le confort de notre foyer.

C'est un de mes moments préférés ou je peux admirer la magie de Noël dans les yeux de mes enfants avant qu'ils ne soient trop grands pour nous accompagner à cette autocueillette traditionnelle de sapin de Noël.

Crédit : Le sapin chanceux des enfants de Kathy
Crédit : Isabelle Côté, Conseillère en développement touristique

Isabelle Coté, Conseillère en développement touristique

Chez les Côté Talbot à chaque 24 décembre, nous organisons notre partie de pétanque sur neige. Dans notre cour arrière, où on a bien pris soin de préparer le terrain dans les jours précédents. On installe les lumières et la musique de Noël, on sort la table de jardin, on prépare un feu de joie et on est enfin prêt pour la sérieuse compétition…

Toujours entre le 5 à 7 et le réveillon, on se dégourdit avant de dépouiller le sapin et de partager le traditionnel buffet de Noël. On met nos habits de neige, on apporte notre bon vin chaud et la partie commence.

Les boules d'argent miroitent sur la neige et le cochonnet peint en rouge pour l'occasion prend son air de Noël. Qui gagnera cette année,  les parents ou les enfants? Plaisir assuré!

Crédit : La pétanque en hiver chez les Côté-Talbot
Crédit : Karine Lebel, Agente communication et marketing

Karine Lebel, Agente communication et marketing

Quand j'étais petite, j'adorais faire le sapin de Noël avec ma mère, toutes les lumières multicolores, les boules de Noël, les décorations partout dans la maison... Ensuite on assistait à la messe de minuit avant de fêter avec toute la grande famille chez ma grand-mère, Noël a toujours été très émouvant pour moi.


J'ai voulu continuer cette tradition avec mes enfants. Ils ont toujours décoré le sapin avec moi, plus en bas du sapin qu'en haut (!), installé leurs décorations préférées, celles qu'ils avaient fabriqués, voir leur visage tout émerveillé, buvant leur chocolat chaud extraguimauve, c'était tellement beau et émouvant pour mon coeur de mère...

Crédit : La magie de Noël chez Karine avec son fils!
Crédit : Sarah Barrett, Agente expérience client

Sarah Barrett, Agente Service client

Avec mes parents, j'aimais décorer le sapin pour Noël en buvant du lait de poule aromatisé (version « straight » pour mon frère et moi), tout en écoutant l'album de Noël de Nana Mouskouri

Aussi dans nos bas de Noël, ma mère mettait toujours une clémentine dans le fond avec de petits cadeaux par-dessus. Nous pouvions prendre notre bas de Noël le 25 décembre au matin. Peu importe l'heure à laquelle nous nous levions, nous pouvions TOUT prendre ce qu'il y avait dans notre bas, même le chocolat !!

Crédit : Raphaël Delobbe, Conseiller marketing

Raphaël Delobbe, Conseiller marketing

J'ai toujours été curieux de nature et je ne changeais pas lors du temps des Fêtes.

La veille de Noël, une fois que tous les cadeaux étaient déposés en dessous du sapin de Noël, je déballais les cadeaux qui m'étaient destinés, très délicatement pour ne pas briser le papier, et je les réemballais une fois que je savais ce que le père Noël m'avait apporté!

Vu que j'étais bon comédien, je feignais la surprise à la perfection!!

Crédit : Raphaël est déjà coquin à son premier Noël!
Crédit : Yoann Palaccio, Agent technologies numériques

Yoann Palaccio, Agent technologies numériques

En France, on avait comme tradition de mettre chacun un soulier en dessous du sapin, comme dans la chanson du Petit papa Noël « N'oublie pas mon petit soulier... » afin que le père Noël sache à qui donner des cadeaux! Et si le cadeau était gros, on avait notre soulier sur le cadeau.

Il y avait toujours beaucoup de nourriture lors nos rencontres de famille à Noël, on mangeait toujours beaucoup. C'était souvent des 5-6 services dont les adultes raffolaient, mais dont nous les enfants, trouvions interminables. On avait bien hâte au dessert, mais souvent plus personne n'avait faim pour la succulente bûche de Noël de ma grand-mère, sauf les enfants!

Crédit : Les Noël d'enfance de Yoann
Crédit : Simon Bossé, Conseiller en développement et structuration de l'offre

Simon Bossé, Conseiller en développement et structuration de l'offre

Depuis plusieurs années, avec ma belle-famille, on participe à la chorale de Noël à l'église de Saint-Honoré-de-Témiscouata. Même si nous ne sommes pas une famille de chanteurs, nous faisions de notre mieux pour ne pas trop fausser!

Surtout avec Mme Ghyslaine qui chante beaucoup trop haut pour nous... Disons que le Minuit Chrétien n'était pas fait pour les oreilles sensibles! Que de plaisir en famille!!

Crédit : Les chants sont partout même autour de la table

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité en lien avec les cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos besoins.

J'accepte En savoir plus