Le Blogue du BSL

Mains froides, café chaud !

Jeu, 23 novembre 2023

Crédit : La Brulerie d'ici, Rimouski @Mathieu Dupuis

Un café, c'est tout le temps bon. Mais avouez que ce l'est encore plus quand on a les pieds gelés, la goutte au nez et l'humeur brumeuse.

Quelques gouttes d'espresso suffisent pour nous transporter dans un état second. Si, en plus, on se trouve dans un endroit où flottent une douce odeur de torréfaction et une musique vaguement jazz, alors là, c'est le réchauffement assuré !

Voici quelques adresses qui servent du bonheur en tasse, et bien plus !

La Brûlerie d'ici, Rimouski

Suis-je la seule à m'imaginer jouer dans un film français quand je visite ce café ? Ouverte il y a 25 ans, La Brûlerie d'ici offre un décor de bistro européen, mais en plein centre-ville de Rimouski.

Sous les boiseries sombres, on peut siroter un café fraîchement torréfié, à partir de grains méticuleusement sélectionnés. En plein ce genre d'endroit où le café n'est pas qu'une vulgaire boisson, mais un art.

En plus, Marie-Ève, la propriétaire, est aussi chaleureuse que les bols qu'elle sert. (Et elle est comme ça depuis l'école secondaire.)

Crédit : La Brulerie d'ici, Rimouski @Mathieu Dupuis

Chez Casgrain, Kamouraska

Quand la chocolaterie La Fée gourmande a annoncé son déménagement, Elaine Bossé y a tout de suite vu l'occasion de réaliser avec son conjoint son rêve d'ouvrir un café dans la cour de cette magnifique maison historique où elle avait grandi.

Encore tout frais, Chez Casgrain a coulé son premier jus corsé en 2022, mais le mot s'est vite passé. Et pas que dans le village !

Dans un décor cocon, le couple offre un nectar noir provenant d'un torréfacteur rimouskois. Comme c'est l'un des rares commerces en activité toute l'année à Kamouraska, on s'y réfugie lorsqu'on veut se faire oublier pour quelques heures.

Crédit : Chez Casgrain, Kamouraska

Coco Latté, Rivière-du-Loup

Bien sûr, ce café familial et ludique est connu pour faire la joie des tout-petits, avec ses jeux en libre-service et ses chocolats chauds recouverts de bonbons multicolores. Mais cette adresse louperivoise ne lésine pas sur la qualité des potions qu'elle sert pour réveiller les papas et les mamans en déficit de sommeil.

Les amateurs de lattés crémeux et de laits d'or ont ajouté Coco Latté à leur trajet quotidien ou à leur marche sur la rue Lafontaine depuis longtemps. Les grands ont bien le droit de se laisser dorloter, eux aussi !

On y va également pour attraper une collation santé sous les gazouillis des poupons réjouis.

Crédit : Coco Latté, Rivière-du-Loup

Pâtisseries & Gourmandises d'Olivier, Rimouski

Le nom de ce commerce rimouskois juxtapose deux de mes mots préférés du dictionnaire. Il rassemble en plus plusieurs des produits préférés de mes papilles. Son menu de viennoiseries pur beurre et de desserts raffinés n'a tout simplement pas de bon sens !

Ledit Olivier, d'origine française, s'est d'ailleurs classé parmi les finalistes au dernier gala de la Société des chefs cuisiniers et pâtissiers du Québec.

Sobre sans être froid, l'endroit laisse toute la place à la noblesse des créations sucrées. De toute manière, on savoure chaque bouchée les yeux fermés ! C'est certain qu'avant Noël je passe goûter sa bûche au cassis et marrons.

Crédit : Pâtisseries et gourmandises d'Olivier, Rimouski

Fée gourmande Chocolaterie, Kamouraska

L'été, les gens font la file jusqu'à la rue pour lécher ses sorbets et ses crèmes molles aux trempages décadents.

L'hiver, même si la glacière est débranchée, la très sympathique chocolaterie la Fée gourmande, à Kamouraska, demeure ouverte pour les jasettes entre copines, les séances de télétravail ou les fringales d'après-midi.

Pour faire changement du traditionnel « vin et fromage », pourquoi ne pas tenter la dégustation « café et chocolat » ? Avec la quantité de saveurs à y découvrir, il se pourrait que le taux de caféine dans votre sang atteigne un niveau record. Attention aux palpitations !

Crédit : Fée gourmande Chocolaterie, Kamouraska @JHAPhotographie

La Maison de Jean-Baptiste, Saint-Denis-de La Bouteillerie

Parmi les lieux sacrés qui ont bénéficié d'une heureuse conversion ces dernières années, on compte le presbytère de Saint-Denis-de La Bouteillerie.

Une auberge a ouvert ses portes en 2020 dans la somptueuse demeure blanche et une halte-café y est maintenant en activité toute l'année.

En plus de s'y réchauffer le cœur avec une boisson fumante de la Brûlerie du Kamouraska, on peut aussi y déjeuner, dîner ou collationner.

À ajouter sans faute à votre liste de points de ravitaillement d'urgence… et de détente.

Crédit : La Maison de Jean-Baptiste, Saint-Denis-de La Bouteillerie

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité en lien avec les cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos besoins.

J'accepte En savoir plus