Le Blogue du BSL

Une virée à l'Île aux Basques !

Mar, 21 septembre 2021

Bas-Saint-Laurent, ile, automne, rando
Crédit : Ile aux Basques @Eve.dl
Crédit : Le bateau qui traverse à l'île aux Basques, le Léon Provancher @Eve.dl

Je ne sais pas si tu te souviendras de moi. C'est moi qui suis partie à l'aventure un peu partout dans l'Est du Québec, afin de découvrir les îles de l'Est du Saint-Laurent.

J'ai visité, jusqu'à présent, l'Île Aux Lièvres et l'Île Saint-Barnabé. Prochainement, je visiterai aussi l'île Verte. Aujourd'hui, je vous parle de la troisième île que j'ai visitée dans le Bas-Saint-Laurent.

Il y a quelques semaines, j'ai eu la chance de débarquer à l'île aux Basques, située tout près du petit village de Trois-Pistoles, dans la MRC des Basques. Afin d'y accéder, tu dois réserver ton excursion auprès de la Société Provencher, un organisme qui a comme mission de préserver la nature. La Société Provencher s'occupe de la protection et de la gestion des milieux naturels, de l'éducation, ainsi que de la diffusion des connaissances. C'est d'ailleurs dans cette optique et selon les valeurs de l'organisme que j'ai découvert l'île, accompagnée de mon amie passionnée d'histoire. 

Si j'ai réellement apprécié mon séjour, c'est pour des raisons différentes de celles de mes visites précédentes. En effet, vu sa mission de préserver le territoire, la Société Provencher ne permet pas de visiter l'île aux Basques de façon autonome. Nous n'avons donc pas été en mesure de faire le tour de l'Île et de découvrir tous les paysages magnifiques qu'elle propose. Si on veut s'y promener plus librement et en faire le tour, il faut réserver un séjour dans un des chalets à louer. Toutefois, c'était une expérience différente et très intéressante puisque notre guide nous transmettait toute l'histoire et la culture de l'île, de sa formation géologique jusqu'aux visiteurs qui s'y sont arrêtés au fil des années. 

En plus d'obtenir toute cette information, nous avons eu la chance d'observer la nature et des paysages à couper le souffle. L'île est un véritable musée à ciel ouvert. L'expérience est charmante et passionnante. Une belle façon de jumeler plein-air, randonnée et découvertes.

Comme je l'ai déjà mentionné, la visite était particulière. Après plusieurs îles visitées dans les derniers mois, c'est la première sur laquelle je m'arrête réellement pour en apprendre davantage sur l'histoire. Je m'intéresse toujours à cet aspect dans mes séjours, mais jamais autant en profondeur.

Je demeure toutefois sur mon appétit de ne pas avoir été en mesure de découvrir plus en profondeur les paysages de l'île. La longueur des visites dépend beaucoup des marées et, lors de ma visite, je n'ai pu rester que quelques heures. J'espère avoir la chance d'y retourner un jour et, cette fois, d'y séjourner quelques jours dans un chalet afin de pouvoir profiter encore plus de l'endroit et partir à la découverte de toute la partie de l'Île que je n'ai pu découvrir et visiter lors de cette première excursion.

Bon séjour ! 

Crédit : Le plaisir du bord de mer à l'ile aux Basques @Eve.dl
Crédit : Ile aux Basques @Eve.dl

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité en lien avec les cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos besoins.

J'accepte En savoir plus