Le Blogue du BSL

Une nouvelle campagne de recrutement pour faire briller l'été partout au Québec

Mar, 13 avril 2021

L'industrie touristique lance aujourd'hui la campagne nationale de recrutement Faites briller l'été partout au Québec, afin de pourvoir 40 000 postes en vue de la saison touristique.

Avec la saison touristique qui approche à grands pas, les employeurs de l'industrie doivent recruter des employés afin de répondre à l'affluence envisagée et ainsi continuer d'accueillir chaleureusement les voyageurs comme ils savent si bien le faire, le tout dans le respect des mesures sanitaires qui seront en vigueur.

Les emplois à pourvoir sont disponibles partout au Québec, dans les cinq grands secteurs du tourisme, avec des besoins plus grands dans les régions en périphérie de Montréal et de Québec ainsi que dans les régions en bordure du Saint-Laurent. Pour trouver un emploi, les candidats intéressés sont invités à visiter le site web MonEmploiEnTourisme.com, dans la section Trouver un emploi, où la majorité des postes au Québec sont affichés. En effet, en plus d'informer sur les métiers et professions touristiques, le site propose un agrégateur qui regroupe les affichages de postes des différents sites spécialisés d'emplois.

Une grande variété de postes est présente dans l'industrie, toutefois, à l'heure actuelle, la demande est forte pour trouver des :

  • Sauveteurs, guides d'aventure, guide de chasse et pêche ;
  • Cuisinier, aide-cuisiniers ;
  • Préposés à l'entretien de sites, de bâtiments, à l'entretien de blocs sanitaires, à l'entretien ménager dans les hôtels et manœuvre en entretien de terrains ;
  • Préposés au service à la clientèle, aux manèges, à la réception, aux réservations, aux ventes et auditeurs de nuit ;
  • Serveurs d'aliments et de boissons.

Travailler en tourisme, un rôle essentiel qui rend l'expérience mémorable pour tous

La campagne nationale de recrutement lancée aujourd'hui interpelle les candidats en les appelant à contribuer à faire briller leur région, d'origine ou d'adoption, tout en profitant de l'été au Québec. Ainsi, ils pourront travailler au sein d'une équipe passionnée et vivre une expérience mémorable tout en marquant le cœur des visiteurs.

Avec cette campagne, l'Alliance et le ministère du Tourisme du Québec, en collaboration avec l'ensemble du réseau associatif touristique et le Conseil québécois des ressources humaines en tourisme, ont pour objectifs de courtiser les employés en attente de la reprise des activités dans leur industrie, d'obtenir de nouvelles candidatures ainsi que de fidéliser l'engagement de ceux qui y travaillent déjà. 

Ainsi, dans les mois à venir, c'est en profitant des plaisirs de l'été au Québec, en partageant les secrets bien gardés de celui-ci, en mettant de l'avant la richesse de son territoire et en faisant découvrir leur fierté locale aux vacanciers que les employés de l'industrie touristique joueront, au quotidien, un rôle majeur dans la relance de leur région, d'origine ou d'adoption, tout en contribuant à rendre la saison estivale mémorable.

Citations

« Au Québec, le tourisme est un axe majeur de développement économique durable qui bénéficie à l'ensemble du territoire et de ses régions. Cette campagne permettra de valoriser les métiers et professions dans notre industrie, pendant et après la pandémie. Travailler en tourisme, c'est faire partie d'une grande équipe qui bonifie l'expérience touristique en créant des moments mémorables. Notre désir est de pouvoir offrir un été touristique aux Québécois par le biais d'expériences aussi agréables que sécuritaires. Les travailleurs de l'industrie sont au cœur de ces expériences qui feront briller l'été des Québécois, tout comme ils participent activement à la relance de l'industrie. »

Caroline Proulx, ministre du Tourisme

« Avec la COVID-19, les besoins en main-d'œuvre de l'industrie touristique ont été accentués. En 2019, alors que le Québec était pratiquement au niveau du plein emploi, nous avions déjà des besoins de main-d'œuvre dans les professions en déséquilibre. Cette campagne, en plus de valoriser les emplois et leur apport dans l'expérience touristique, facilitera la recherche en redirigeant et en centralisant les offres de l'industrie touristique sur le site MonEmploiEnTourisme.com. Ce sera donc l'outil pour les gens qui cherchent un emploi ou qui ont le désir de revenir travailler dans notre industrie stimulante. »

Martin Soucy, président-directeur général

« À titre d'exemple, le secteur de l'hébergement et de la restauration a perdu, à lui seul, plus de 2 500 emplois, soit 44 % de ses effectifs seulement dans la dernière année. Avec la pandémie, notre crainte est que ces ressources humaines se recadrent dans un autre secteur alors que la reprise touristique est imminente. La main-d'œuvre est l'enjeu #1 pour le Bas-Saint-Laurent. Cette campagne tombe à point pour accompagner nos entreprises qui en ont grandement besoin. »

Pierre Levesque, directeur général

À propos de l'Alliance de l'industrie touristique du Québec

L'Alliance s'engage à faire du Québec une destination touristique durable de calibre mondial. Elle est le porte-voix de 10 000 entreprises touristiques, réunies au sein de 40 partenaires associatifs régionaux et sectoriels. Partenaire de réussite de l'industrie qu'elle rassemble, concerte et représente, l'Alliance soutient et participe au développement de l'offre et à la mise en marché touristique du Québec. Elle contribue aussi au rayonnement national et international de la destination ainsi qu'à l'accroissement des retombées économiques au Québec. 

À propos de Tourisme Bas-Saint-Laurent

Tourisme Bas-Saint-Laurent a pour mission de travailler pour l'industrie touristique, avec les intervenants économiques, dans le but d'attirer le maximum de touristes afin de créer de la richesse. Les mandats de Tourisme Bas-Saint-Laurent consistent à positionner la région du Bas-Saint-Laurent comme l'une des principales destinations vacances au Québec, à susciter le développement de l'offre touristique et d'en faire la mise en marché. Le tourisme au Bas-Saint-Laurent représente un secteur essentiel de son économie : 850 entreprises, 7 800 emplois, 1,1 million de visiteurs et 345 millions de dollars en retombées touristiques annuellement.