ARCHIVES

IMG_1359

Un peu sans savoir à quoi m’attendre, je pénètre dans cette maison du Vieux chemin à Cabano. Chaudement accueillis, la propriétaire nous fait visiter les lieux et nous propose une chambre au rez-de-chaussée. Jusque là, tout baigne dans l’atmosphère confortable d’un lieu de repos. Mais, c’est à l’heure du repas que l’Auberge du Chemin Faisant dévoile son vrai caractère... exceptionnel!

Les nappes sont immaculées. Les objets sont beaux sur le centre de table en ardoise. Les murs sont couverts de tableaux. Les fenêtres de la salle à manger donnent sur la profonde noirceur du lac Témiscouata un soir d’hiver sans lune.

Rideau!

Une fois bien attablé, on nous propose un repas digne des dieux : huit services accompagnés de vins provenant de la cave où reposent environ mille bouteilles.

Liette Fortin, la sommelière

À la manière d'un contrepoint musical, les vins et les mets vont se marier tout au long du repas. Liette nous propose une succession de quatre verres : deux blancs, deux rouges. En cuisine, Hugues invente des bouchées parfois déposées en ordre linéaire dans l'assiette, le plus souvent superposées en strates. Un échafaudage de saveurs!

Hugues Massey, le chef

C’est bien plus qu’un repas, c’est un art de vivre qu’on nous propose.

J’y ai croqué une explosive graine de lavande, reconnu un lit de chou rouge confit entre une duxelle de champignons et un médaillon de biche bien tendre, lapé un sorbet au curry avec une galette de maïs! Sur un tartare de thon, une nappe de tapioca au gingembre reprenait la texture moelleuse des molécules de l’ensemble. Le mot est lâché!

Nos hôtes explorent passionnément les infinies combinaisons de la cuisine moléculaire, comme l’a pensée François Chartier. Qu’est-ce que c’est? Une expérience gustative où l’agencement des arômes du vin et des saveurs et textures des aliments se cherchent et s’harmonisent, où chaque plat plonge les papilles dans un univers nouveau… quelque chose comme un très beau feu d’artifice culinaire.

Fils de cuisinier aux Îles-de-la- Madeleine, sympathique dès le premier contact, autodidacte émérite, Hugues Massey est un artiste. D'aileurs, lorsque les derniers desserts des convives sont servis, il s’amène en salle, s’installe au piano et joue des airs connus. Comme pour se détendre de la tension en cuisine. Comme pour nous séduire pour de bon après ce festin étalé sur deux bonnes heures de plaisir et arrosé des meilleurs vins du monde. La nuit sera bonne.

Déjà le jour se lève et nous invite à un petit déjeuner simple, mais encore coloré d’une touche artistique. Quelques mots chaleureux, une poignée de main et je sors, la tête pleine d’images qui riment avec raffinement.

 

Allons skier!

Auberge du Chemin Faisant

12, rue du Vieux-Chemin, Témiscouata-sur-le-Lac (Cabano)

418 854-9342 / 1 877 954-9342

info@cheminfaisant.qc.ca          www.cheminfaisant.qc.ca


Nathalie Le Coz


2 commentaires


10 février, 2012 à 11 h 53 min

Michel Hébert dit:

J’y suis allé il y a deux ans. C’était une expérience inoubliable à recommander à tous! Sans oublier la gentillesse de Liette et Hugues et de leur garçon qui jouait au serveur ce soir-là :)

28 février, 2012 à 16 h 49 min

Caroline Chassé dit:

Quel beau texte! Les phrases sont inspirantes et nous invitent à vivre l’expérience. Nous sommes fiers d’avoir chez nous ces gens de passion, Liette et Hugues et cette entreprise au cachet si unique. Bravo!

Écrire un commentaire