ARCHIVES

Tapis boussole

L’Hôtel Rimouski… où l’on aime retrouver le nord!


C’est vrai que le Kamouraska est splendide, que la Pointe de Rivière-du-Loup et son traversier nous mènent vers les plus beaux couchers de soleil du monde. Mais, Rimouski, c’est la ville… et c’est la mer!

 

Mon premier contact avec cette ville, il y a bien des années, était ce regard sur le fleuve qu’offre la façade vitrée de l’Hôtel Rimouski. Dans une vie antérieure, j’y aboutissais régulièrement, après une longue route, pour retrouver les gens du showbiz québécois qui s’y réunissent pour préparer les tournées de spectacles de la saison suivante dans l’Est du Québec. Car en fait, bien plus qu’un hôtel, ce lieu accueille maints congrès tout au long de l’année, offrant à tous les visiteurs affairés cet instant de pause, ce moment d’éternité, vers l’infini, sous les glaces, à marée haute, ou fuyant une batture parsemée de rochers et d’oiseaux.

 

La frénésie qui anime le milieu du spectacle, toujours poussé par l’urgence, est largement compensée par un sens aigu de la convivialité et… de la fête! Ce qui permet à tout un chacun, quel que soit son budget, de visiter des chambres et des suites toutes plus accueillantes les unes que les autres, à plusieurs étages, vue sur la mer ou sur la piscine. La thématique de l’eau, il faut en convenir, est généreusement exploitée dans cet hôtel… sauf dans les minis-bars!

 

Les organisateurs d’événements ayant l’excellente idée d’éparpiller les showcases dans la ville dans des lieux adaptés aux genres musicaux présentés, nous étions en contact, dès la sortie de l’enclave chaude de l’hôtel avec le vent saturé d’odeur de goémon : du bonheur vivifiant, une virée-découverte de la vie nocturne dans un rayon de quelques rues balisées par un port, une cathédrale, une voie ferrée bordée d’une cantine occupée jusque tard dans la nuit. Merci à Louise et à Raymond qui souriraient, j’en suis sûre, en évoquant ce délicieux souvenir. C’est là, je crois, qu’est entré en moi le germe de l’exode qui m’a amenée au Bas-Saint-Laurent.

Je suis revenue à Rimouski aujourd’hui, seule, par cette journée magique de la fin août où les gens découvrent encore des petits bouts de leur corps et où les outardes se gavent face au soleil couchant. Tout aussi rassurant, l’Hôtel Rimouski m’accueille chaleureusement, gorgé d’une lumière qui donne vie aux incroyables motifs des tapis de cet hôtel et à la murale néo-gréco-romaine de sa piscine intérieure. Et le soleil se couche, étincelant, partout dans la salle à manger.

 

Bonne nuit!

Profitez-en : Le Festi Jazz s’en vient, du 30 août au 2 septembre, à deux pas de l’Hôtel Rimouski!

Hôtel Rimouski

225, boul. René-Lepage Est

Rimouski G5L 1P2

Tél.: 418 725-5000 ou 1 800 463-0755

Fax: 418 725-5725

hotelrim@hotelrimouski.com

www.hotelrimouski.com


Nathalie Le Coz


Écrire un commentaire