ARCHIVES

DSCF8007

Les métiers d’art au Fil bleu, en plein coeur de Kamouraska


Depuis quelques étés, j’ai affaire à Kamouraska : une semaine bien pleine de montage d’une exposition au Centre d’art durant la période la plus chaude. Mais, même le stress du montage comme commissaire ne parvient pas à diminuer le plaisir de passer quelques jours dans ce village, certainement l’un des plus jolis du Québec.

Un stop à la boulangerie, un expresso au Café du Clocher, du poisson bien frais pour le souper chez Lauzier et, pourquoi pas, un peu d’anguille fumée pour l’entrée chez la famille Ouellet.

Fabrice Roy Plourde

 

Et jamais je n’omettrais mes visites au Fil bleu, cette petite boutique de métiers d’art tenue par des filles que j’aime beaucoup. Fabrice Roy Plourde, la « patronne », a eu la bonne idée de reprendre le flambeau lorsque Paul Beaulne et Suzane Guay de Saint-André ont fermé la boutique des Aboiteaux, cette quasi unique vitrine pour les artistes en métiers d’art dans le Bas-Saint-Laurent. Et le fait qu’elle soit aujourd’hui en plein cœur du village le plus achalandé du coin en haute saison n’a rien pour nuire à la visibilité du travail de ces artistes. Si petite soit la boutique, tout y est « lisible » : on parvient à entrer dans la zone créative de chacun. Les montages photos de Gisèle Teyssier où l’on entre intimement dans la nature, les accessoires de cuisine de l’ébéniste Stéphane Dumont aux essences contrastées, les délicats bijoux de Carolle Desjardins, les fusions de verre de Judith St-Jean, colorées et montées en bijoux, les petites pièces de porcelaine de Renaud Sauvé… et j’en passe, puisque qu’une quarantaine d’artistes y sont représentés. Allez voir vous-mêmes!

Accessoires de cuisine de Stéphane Dumont

 

Montages photos de Gisèle Teyssier

Quand je fais ma visite au Fil bleu, je vais aussi prendre des nouvelles de Christine Gauthier, qui n’est pas qu’accueillante derrière son comptoir, mais excellente tisserande aussi. Elle raffole de la soie et elle crée des foulards aux dessins à la fois sobres et psychédéliques. Christine me donne des nouvelles des gens qu’on aime bien et qui ont passé l’hiver dans leur rang ou leur village qu’on fréquente moins, plus à l’Ouest.

Christine tient une porcelaine de Renaud Sauvé

Un foulard de Christine Gauthier

Les fusions de verre de Judith St-Jean

 

 

Le Kamouraska est une région magnifique qui attire les artistes, et qui les accueille aussi. À mon avis, le Fil bleu reflète tout naturellement cette attitude que j’apprécie beaucoup.

Le Fil bleu

88, avenue Morel, Kamouraska G0L 1M0

Tél. : 418 308-0646

www.lefilbleu.ca

Ouvert tous les jours de 9h à 18h pendant l’été

Ouvert les fins de semaine jusqu’aux Fêtes


Nathalie Le Coz


2 commentaires


5 août, 2011 à 20 h 09 min

Hugo Deschênes dit:

Bonjour Mme Le Coz,

Beau papier sur les artisans de la région. Merci de nous faire partager vos coups de coeur, c’est un beau vent de fraîcheur. J’ai eu l’occasion d’apprécier, entre autres, le travail de Christine Gauthier… que je salue.

17 août, 2011 à 11 h 21 min

Nathalie Le Coz dit:

Heureuse de voir que vous appréciez déjà le travail d’artisans d’ici! Êtes-vous artiste vous-même? ou simplement un aficionado du Bas-Saint-Laurent?
Bonne fin d’été!
Nathalie Le Coz

Écrire un commentaire