ARCHIVES

Dave Douglas & Keystone au Festi Jazz international de Rimouski

Déjà 26 ans de jazz en région

Mots clés: , ,

Depuis ce jeudi 31 août, Rimouski vibre de nouveau au son du jazz, et ce, pour une 26e année consécutive.

Le Festi Jazz international de Rimouski occupe plusieurs endroits concentrés en plein centre-ville, autour de la salle Desjardins-TELUS et de la Place Festi Jazz tout en face. À ces deux sites s'ajoutent la Coudée du Cégep de Rimouski et des bars.

Dave Douglas & Keystone au Festi Jazz international de Rimouski

Dave Douglas & Keystone sur la scène de la salle Desjardins-TELUS à l'occasion de la 26e édition du Festi Jazz international de Rimouski en 2011.

Hier soir, j'ai assisté au spectacle de Dave Douglas & Keystone. Ce trompettiste américain a déjà été en nomination à deux reprises aux prix Grammys. Les pièces jouées hier provenaient de la bande sonore du film Spark of Being, qui a un certain rapport avec notre bon ami à tous, Frankenstein...

Ah oui, j'oubliais. C'est toujours sympathique et assez surprenant de voir un musicien anglophone, américain de surcroit, prendre la parole en français et échanger avec son public. Dave Douglas l'a fait à maintes reprises hier soir. Pendant ce temps-là, au cabinet du premier ministre du Canada à Ottawa... (désolé pour la digression mais mes doigts étaient possédés pendant une courte phrase.)

Ceci dit, on reproche à l'occasion aux responsables de la programmation de festivals de jazz (pas uniquement à Rimouski...) de garnir leur programme de groupes qui sont parfois à la limite du style. Ce n'était pas le cas hier soir en tout cas! Quelle virtuosité de la part de l'ensemble des musiciens et du technicien du son (fallait être là pour comprendre).

The Lost Fingers sous le chapiteau Quebecor

The Lost Fingers étaient de retour au Festi Jazz international de Rimouski.

J'ai quitté le spectacle aux trois-quarts afin de traverser la rue pour aller écouter The Lost Fingers sous le chapiteau Quebecor. Je ne sais pas si c'est en raison de la proximité de la Cathédrale Saint-Germain, mais il y avait du monde à la messe. Le groupe, encore une fois, a été à la hauteur de sa réputation.

Bravo au comité organisateur pour leur travail!

Ce soir, je me fais plaisir en allant au spectacle de Bet.e (l'ancienne moitié de Bet.e & Stef qui fait maintenant carrière solo). Quant à dimanche, ce sera une grande première nord-américaine alors que le groupe français Pink Turtle sera sur la scène de la salle Desjardins-TELUS.

Si vous êtes présentement dans la région, vous avez encore le temps de venir un faire un tour et de profiter de l'ambiance, autant en après-midi qu'en soirée. Si vous pensez que vous êtes trop loin du Bas-Saint-Laurent, pensez à inclure «le plus sympathique des festivals de jazz» dans vos projets de vacances l'an prochain!

Pour information: www.festijazzrimouski.com

Les billets sont en vente à la billetterie Spect’Art Rimouski au www.spectart.com ou au 418 724-0800.

Si le coeur vous en dit, voici des articles écrits par des chroniqueurs culturels :

P.S. #1 La carotte était aussi de la fête. À vous de la trouver.

P.S.#2 Avant de devenir l'événement qu'il est maintenant, le Festi Jazz a été une aventure créée par des passionnés qui voulaient partager cette passion avec la population locale et régionale. D'ailleurs, les premières années, tous les visiteurs logeaient chez la présidente et les autres membres du conseil d'administration... :)

 


Michel Hebert


Écrire un commentaire